Réduire sa consommation de sel : tout les avantages

Le sel commun, également appelé sel de table ou, plus simplement, sel, est un élément aussi courant que dangereux dans nos plats.

Ce condiment donne aux aliments un goût appétissant que l’être humain perçoit par le biais de récepteurs présents sur la langue.

La consommation de sel stimule l’appétit et améliore le goût des aliments, ce qui explique qu’elle soit très bien tolérée par la société. Il est également courant d’utiliser le sel pour faire certains types de conserves (morue) et de pickles (olives, cornichons, etc.).

Cependant, sa consommation excessive est à l’origine d’innombrables problèmes de santé. L’abus de sel est lié aux maladies cardiovasculaires, aux problèmes rénaux, à l’ostéoporose ou au cancer de l’estomac, entre autres.

Quelle quantité de sel peut-on consommer par jour ?

Selon l’Organisation mondiale de la santé, la consommation maximale recommandée de sel par jour est de 6 grammes, bien que la majorité de la population en consomme beaucoup plus.

La grande majorité du sel consommé par les gens provient d’aliments précuits et emballés. Ces types de produits sont fabriqués avec une quantité excessive de sel, précisément en raison de leur capacité à améliorer le goût et la conservation.

Quels problèmes une consommation excessive de sel peut-elle entraîner ?

Le principal problème généré par une consommation excessive de sel est lié aux maladies cardiovasculaires. L’un des effets secondaires de ces abus est l’hypertension artérielle, qui est à l’origine d’insuffisances cardiaques, de crises cardiaques, d’hémorragies cérébrales et d’accidents vasculaires cérébraux.

Elle peut également provoquer une insuffisance rénale. Les reins sont les organes chargés de filtrer et de purifier le sang et, lorsque trop de sel passe par eux, ils doivent travailler de manière excessive, en plus d’avoir un risque accru de souffrir de calculs et de pierres. Le fait que les reins doivent produire plus d’urine peut entraîner, à long terme, une défaillance de leur fonctionnement.

La rétention de liquide est un autre trouble associé à cette consommation massive et peut provoquer des douleurs articulaires dues à un gonflement.

La consommation d’une grande quantité de sel diminue la quantité de calcium présente dans l’organisme, de sorte que la prédisposition à souffrir d’ostéoporose augmente considérablement.

Une autre des maladies auxquelles une personne peut être exposée par cette cause est le cancer de l’estomac. Le sel irrite les parois de l’estomac pour produire des lésions plus ou moins graves telles que des ulcères, des infections et des inflammations qui peuvent entraîner un problème de cancer.

Il a également été démontré qu’elle peut aggraver l’état des patients souffrant d’asthme et d’autres problèmes respiratoires et favoriser l’obésité.

Une consommation excessive de sel provoque la nycturie chez les personnes âgées, c’est-à-dire le besoin de se lever pour uriner pendant la nuit. Bien que cela puisse sembler être un problème mineur, l’interruption répétée du sommeil provoque de nombreux troubles tels que des maux de tête, un manque de concentration ou de l’irritabilité.

Manger des aliments salés entraîne la production d’une quantité d’urine plus importante que la normale, ainsi qu’une augmentation de la sensation de soif, donc vous buvez également plus de liquides et le besoin d’uriner augmente. Ce type de gêne est plus important à partir de 60 ans, car la vessie a tendance à diminuer en taille avec l’âge.

Quels sont les avantages d’une réduction du sel dans les repas ?

Bien sûr, réduire la quantité de sel consommée chaque jour a d’innombrables avantages pour la santé.

En plus de réduire le risque des maladies susmentionnées, elle contribue également à améliorer le gonflement des jambes, des chevilles et de l’abdomen causé par la rétention de liquide.

Prendre conscience de l’importance d’un régime alimentaire pauvre en sodium est la première étape pour améliorer la santé en général.

Comment pouvez-vous réduire la quantité de sel dans votre alimentation ?

Le goût, comme tant d’autres choses dans la vie, peut être formé. L’appétit pour le sel n’est pas inné chez l’être humain, mais une habitude acquise qui découle de l’époque où il était utilisé comme conservateur.

Voici quelques conseils pratiques pour manger avec moins de sel sans perdre le goût des aliments.

  • Privilégiez les aliments frais aux aliments précuits ou emballés. Les produits emballés fournissent une quantité excessive de sodium, alors que la cuisson d’un produit frais permet de réduire la teneur en sodium lors de la cuisson.
  • Ne mettez pas de salière sur la table. Les convives ont tendance à ajouter du sel à leur nourriture inutilement, simplement pour rendre le plat plus savoureux ou par habitude.
  • Remplacer progressivement, petit à petit, l’utilisation du sel dans la cuisson des aliments par des épices pour donner de nouvelles saveurs aux plats.
  • Le sel de mer a un goût légèrement plus prononcé que le sel de table, ce qui permet d’utiliser moins de sel pour l’assaisonnement.
  • Il est très important de toujours lire les étiquettes de tout ce que vous achetez, parfois le sel est présent dans des produits inattendus.
  • Réduisez votre consommation de pain car, dans la grande majorité des cas, trop de sel est utilisé dans sa préparation.
  • Un ragoût ou des lentilles laissés sur pied acquièrent beaucoup plus de saveur le lendemain, de sorte qu’une plus petite quantité de sel peut être tolérée. Dans ce type de plat, il est conseillé de ne pas saler jusqu’à la fin.

La mise en place de bonnes habitudes alimentaires ne se fait pas du jour au lendemain, mais ses effets bénéfiques se répercuteront sur le long terme.

Il est nécessaire d’apporter un changement dans les habitudes alimentaires acquises. Les changements individuelles sont le premier pas vers un changement global qui profitera à la société dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.