5 raisons de se mettre à l’aquabike

L’aquabike a commencé à envahir les centres de remise en forme au début des années 90, et depuis, de nouveaux adeptes sont séduits par l’activité. Si beaucoup se sont tout de suite mis à le pratiquer sans aucune hésitation, d’autres doutent encore de l’efficacité de l’aquabike pour préserver la santé. Les « à priori » qui ont été rattachés à l’aquabike, entre autres le soi-disant « sport des séniors », ne sont pas fondés. L’aquabike est une activité qui a le vent en poupe, chez les jeunes comme chez les personnes d’un certain âge. Bénéfique et pour le corps et pour l’esprit, voici quelques raisons qui ont incité ceux qui en sont devenus accros à continuer à pédaler davantage dans l’eau.

Un cœur revigoré et en bonne santé

On dit souvent que le sport est le parfait allié du cœur, l’aquabike en fait partie. C’est parmi les meilleurs sports pour travailler le cardio. Il faut dire que pédaler dans l’eau requiert plus d’effort que pratiquer le vélo classique. La résistance de l’eau et le pédalage avec une certaine endurance augmentent la capacité cardio-vasculaire en sollicitant le cœur.

Par ailleurs, le fait d’être immergé dans l’eau pendant les grands efforts adoucit l’effet de la fatigue. Il est tout de même recommandé de commencer par un pédalage moins intense pour ensuite continuer progressivement avec un rythme assez soutenu. Le cœur aura ainsi l’occasion de prendre son élan pour supporter l’effort.

Le flux sanguin vers le cœur sera optimisé avec les mouvements réguliers exercés par les jambes. Non seulement c’est bon pour le système cardiovasculaire, mais c’est aussi bénéfique pour la circulation sanguine en prévenant la rétention d’eau. D’ailleurs, les personnes diabétiques sont incitées à pratiquer l’aquabike comme les mouvements de pédalage permettent de régulariser la glycémie. En revanche, il est conseillé d’effectuer une visite auprès de son médecin avant d’entamer l’aquabike, puisque les personnes sujettes à une insuffisance cardiaque aigu ne doivent pas pratiquer ce sport.

Un sport moins fatigant et garanti sans courbatures

Certes, la résistance de l’eau lorsqu’on pédale dans une piscine nécessite plus d’efforts, ce qui fait travailler davantage les jambes. Cependant, l’aquabike est une activité qui met le corps en apesanteur et les personnes qui le pratiquent ne ressentent pas leur poids réel.

Les articulations, notamment les chevilles et les genoux, ne sont pas exposées à des dangers puisque l’eau se charge d’adoucir les effets, d’autant plus que la position adoptée sur la selle évite tout contact direct avec la paroi et le sol du bassin.

Un sport plutôt facile à pratiquer, l’aquabike est accessible à tous, aux personnes âgées comme aux femmes enceintes, mais surtout aux personnes en surpoids pour ne pas sentir cette surcharge pondérale qui sera atténuée par une légèreté offerte par l’eau.

Prenant appui sur le guidon, les muscles seront sollicités, mais sont préservés de la déchirure. La musculature au niveau des jambes, des cuisses, des fesses et même de l’abdomen sera entrainée à des mouvements vigoureux, mais aucunement fatigant. On travaille non seulement au niveau du bas du corps, mais on peut aussi donner l’occasion aux bras et au dos de renforcer leurs muscles.

Avec l’aquabike, ce sera un risque zéro de courbatures, puisque l’eau opère de légers massages sur le corps. Le corps ne subira donc aucun traumatisme. Il est également important de noter que pratiquer l’aquabike n’inclut aucune vitesse à atteindre, chacun peut adopter la cadence qui sera supportée par son physique.

Une silhouette de rêve et un corps affiné

Les personnes présentant des cellulites et des rondeurs importantes au niveau de leurs cuisses, de leurs hanches, de leurs fesses, sont invitées à pratiquer l’aquabike. C’est une activité brûle-calories par excellence. On peut faire d’une pierre deux coups, puisque pédaler est une activité nécessitant beaucoup d’énergies, mais les massages offerts par l’eau aident à remodeler la silhouette.

A noter que les 45 minutes qui composent une séance permettent de brûler 450 calories, un vrai record pour un sport peu fatigant. La résistance de l’eau demande plus d’efforts, mais n’est aucunement épuisante.

Le drainage de l’eau aide à éliminer la peau d’orange quand les mouvements de pédalage « éclatent » les cellules adipeuses et gommeront ainsi la cellulite. Affiner la taille, se défaire de l’aspect capitonné de la peau et retrouver un corps de rêve, l’aquabike garantit ces résultats.

Bon nombre de personnes qui se sont adonnées à ce sport ont observé une perte de poids notable et un corps plus fin. Raison pour laquelle les hommes en surpoids sont de plus en plus convaincus par les bienfaits de l’aquabike. Les femmes qui ont accumulé les rondeurs et les graisses pendant leur grossesse se sont aussi mises à pratiquer l’aquabike, quelques mois après leur accouchement, pour retrouver leur silhouette de jeune fille. Grâce à la position adoptée pendant le pédalage et aux mouvements, les muscles de l’abdomen se débarrassent des graisses tout en étant tonifiés sous l’effet de l’eau.

Le bas du corps tonifié

L’aquabike agit positivement sur tout le corps, mais les mouvements de pédalage insistent surtout sur les parties basses du corps. Les personnes avec une morphologie en A ou ayant une forme de poire peuvent trouver l’activité idéale pour perdre les graisses enveloppant le bas de leur corps.

Certaines personnes ont effectivement tendance à accumuler des rondeurs au niveau des hanches, des fesses, des cuisses et même des jambes. Et il est difficile de se défaire de ces surplus de graisses sans se sacrifier un peu pour des sports vigoureux. L’aquabike est une activité plutôt « musclée », mais adoucie par l’action de l’eau.

Les mouvements de pédalage font travailler davantage le bas du corps sans léser la partie haute comprenant les bras, le buste et le dos. Toutefois, les muscles adducteurs, les muscles fessiers, et les muscles de la jambe sont les plus sollicités.

L’aquabike permet de raffermir et de redessiner les cuisses et les jambes. Avec les mouvements de pédalage, ces parties du bas du corps sont incitées à observer plus d’efforts pour faire tourner les pédales, surtout avec la résistance de l’eau qui exerce une pression contre l’action de pédaler.

Ces parties du corps deviennent galbées, mais sous l’action de l’eau, elles sont remodelées. L’hydromassage est un moyen de « façonner » les cuisses et les jambes qui commencent à perdre des graisses pour laisser les muscles à développer.

Souvent, la partie basse du corps est assez difficile à raffermir. Le vélo elliptique, la pratique quotidienne du vélo, ou encore quelques exercices de squat sont certes connus pour faire travailler les cuisses, les jambes et les fesses. Mais bien que ces activités sollicitent les muscles, on peut tout de même constater un relâchement de la peau. L’aquabike quant à lui additionne l’effet raffermissant de l’eau sur la peau aux mouvements de pédalage qui agissent sur les muscles.

Le bien-être comme bonus

En plus d’être facilement accessible pour un large public, l’aquabike est aussi une activité qui allie sport et plaisir. Ce sport est très apprécié pendant la saison chaude, quand la température bat son plein. Il est aussi possible de pratiquer l’aquabike durant la saison froide dans une piscine chauffée, avec une température idéale pour le corps.

Les centres de bien-être et de remise en forme incluent cette activité dans leurs packs, comme l’aquabike est très tendance actuellement. L’aquabike est une activité mixte, pouvant être pratiquée par les hommes comme par les femmes. Le petit plus qui différencie l’aquabike des autres activités sportives, c’est la possibilité d’y avoir accès en installant le dispositif dans sa propre piscine.

Beaucoup considèrent l’aquabike comme un sport ludique, moins contraignant et plus motivant. L’aquabike ne requiert pas d’aptitudes particulières, les personnes qui ne savent pas nager peuvent très bien y avoir accès. Les personnes qui appréhendent l’eau n’auront pas non plus du mal à le pratiquer puisque la tête reste hors de l’eau.

L’immersion dans l’eau tout en exécutant des mouvements de pédalage aide l’esprit à trouver la sérénité. C’est pourquoi les personnes soumises au stress ou ayant des problèmes d’anxiété sont vivement invitées à effectuer des séances d’aquabike régulièrement.

Il est en outre possible de pratiquer l’aquabike en groupe, et de rythmer le pédalage avec de la musique, ce qui permet de remplir la tête de bonnes ondes et d’accorder les mouvements au tempo.

L’effet de douceur procurée par l’eau influe positivement sur le moral. C’est la raison pour laquelle plusieurs thérapeutes le conseillent pour les personnes soumises en permanence à des tensions. Il est aussi recommandé aux femmes qui viennent d’accoucher et qui montrent souvent des signes de déprime à cause du changement de leur vie et de leur corps.

Une autre particularité rattachée à l’aquabike concerne l’absence de transpiration, une gêne qui dissuade souvent certains à pratiquer un sport.

À part ces différentes raisons qui constituent une bonne motivation pour se mettre à l’aquabike, il y a également l’accessibilité à le pratiquer. Il ne requiert aucun équipement particulier, il suffit d’avoir un maillot adéquat anti-dérapant et des chaussettes antidérapantes qui sont vendues sur le marché ou proposées en location dans les centres d’aquabike.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.