Séniors : nos conseils pour devenir centenaires

Pour se maintenir dans une parfaite santé physique et intellectuelle, il s’avère nécessaire de prendre soin de vous et de votre hygiène de vie. Cela passe par une alimentation saine, une activité physique régulière, un bon sommeil, la pratique de loisirs et de jeux. Une alimentation saine et variée reste la clé essentielle et la base de la santé pour les bébés, les adolescents, les adultes et les seniors. Si vous avez plus de 65 ans, voici quelques conseils pour un régime alimentaire de centenaire !

Conserver votre appétit après 60 ans

Lorsque vous vieillissez, votre effort physique est réduit. Vous avez moins faim, et même vos fonctions gustatives diminuent. Vous avez alors souvent tendance à réduire votre alimentation tout en pensant que vous n’avez plus besoin des mêmes apports qu’à 30 ans. Sachez que les besoins nutritifs à partir de 60 ans restent toujours les mêmes qu’auparavant. Même si le sel peut compenser la perte de votre sensibilité au goût, il est toutefois mauvais pour la santé lorsque son excès se constate dans vos repas. Vous courrez le risque d’une hypertension et de mauvaises nuits de sommeil lorsque vous consommez du sel en trop grande quantité.

Pour continuer à profiter de vos plats préférés, ajoutez des épices, des herbes fraîches ou surgelées et d’autres aromates pour en relever le goût. Pour pouvoir répondre aux besoins nutritionnels de votre organisme, vous devez conserver une alimentation riche, équilibrée et diversifiée, même si votre activité physique diminue. Ne sautez pas de repas et ne changez pas votre régime alimentaire à partir de 60 ans. Le senior que vous êtes doit donc conserver un rythme de trois repas quotidiens : un petit-déjeuner, un déjeuner et un dîner.

Même si le sommeil des séniors est plus fragile, il est important de bien dormir pour vivre plus longtemps. Des professionnels de la literie, comme Tediber, ont conçu des matelas qui conviennent à tous pour garantir un confort optimal aux dormeurs.

Privilégier les fruits et légumes pour faire le plein de vitamines

Il faut rappeler qu’il est recommandé de consommer au moins 5 fruits et légumes chaque jour. Ces aliments sont, en effet, riches en minéraux. Ils contiennent également beaucoup d’antioxydants. Tous ces composants sont indispensables pour la protection des cellules. Choisissez vos fruits et légumes bio pour éviter les engrais chimiques qui les polluent et qui par conséquent sont néfastes pour la santé. Pensez toujours à les diversifier au maximum.

Il ne faut pas oublier les alliacés, notamment l’ail, les oignons et les échalotes qui contiennent des anti-infectieux. Consommez-en sans modération. Une consommation régulière de l’ail pourrait vous aider à prévenir les maladies cardiovasculaires, l’hypertension, le diabète, le cancer. L’ail facilite aussi la digestion.

Faire le plein de protéines

Les protéines sont les alliées de votre masse musculaire. Avec l’âge, votre masse musculaire aura tendance à diminuer progressivement, souvent lié à un apport insuffisant en protéines. Une bonne alimentation après 60 ans doit alors contenir des protéines, afin de conserver une bonne masse musculaire à mesure que vous vieillissez. Pour faire le plein de protéines, mangez surtout de la viande blanche, du poisson gras, des œufs, des légumes secs ou encore des laitages.

Dans le cadre de votre régime de centenaire, limitez l’alcool et le sucre. À la place du sucre raffiné, préférez le sucre de coco, le miel, le sucre complet ou le sirop. Buvez entre 1 et 1,5 litre d’eau chaque jour. Le thé vert, quant à lui, est un puissant antioxydant qui a aussi des bienfaits pour la santé du cerveau.

Misez sur les « bonnes graisses »

Pour rester en bonne santé à 30 ans comme à 60 ans, vous devez manger moins gras. Cela ne signifie pas cependant qu’il faut supprimer toutes les sources de gras. Les bonnes graisses restent indispensables dans l’alimentation d’un senior pour fournir de l’énergie, limiter le risque de dénutrition et favoriser la synthèse des hormones.

Consommez avec modération les gras saturés, notamment le beurre et l’huile de palme. Évitez la consommation de gras provenant essentiellement des aliments transformés ou des plats préparés.

Les oméga-3, quant à eux, font partie des bonnes graisses que vous devez consommer régulièrement. Vous pouvez les retrouver dans les poissons gras, l’huile d’olive, les fruits de mer ou encore les avocats. Ces aliments ont des effets bénéfiques sur le fonctionnement cardiovasculaire, la pression artérielle et le fonctionnement cérébral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.